Loading...

WAED BOUHASSOUN
LUTH ET CHANT

La joueuse de luth et chanteuse syrienne, Waed Bouhassoun possède un timbre de voix d’une qualité rare qui la rapproche des fameuses voix de la chanson arabe des années trente, tel Oum Kalthoum ou Asmahan. Elle s’est vite produite à Paris à la Maison des Cultures du Monde et à l’Institut du Monde Arabe en 2006 avec le plus grand succès.
De retour en Syrie, Waed va enchaîner les concerts notamment à l’Opéra de Damas. Toujours en 2006, elle est l’invitée de nombreux festivals et en 2008, dans le Salon des Ambassadeurs de l’Alhambra de Grenade, elle est, avec Curro et Carlos Piñana, la vedette du concert d’inauguration de « Damas capitale culturelle du monde arabe ». Elle y interprète, en s’accompagnant au oud, des poèmes de Wallada et d’Ibn Zaydoun qu’elle a mis en musique. Le concert est retransmis par plusieurs télévisions du monde arabe. En mars 2008 Waed présente, en création mondiale à l’Auditorium de l’Opéra Bastille à Paris dans le cadre du Festival de l’Imaginaire, des poèmes chantés de la grande mystique Rabi’a al’Adawiya.
Dans les années suivantes, elle a reçu de nombreuses récompenses et s’est imposée en Europe, seule ou accompagnée. Elle est souvent dans les ensembles de Jordi Savall avec qui elle a enregistré récemment plusieurs disques.

Site internet